Tarif

Le tarif de la MAM est calculé en fonction du nombre d’heures d’accueil par semaine et du nombre de semaines d’accueil sur l’année.

Téléchargez le contrat à l’usage des parents employeurs et des assistants maternels agréés :
https://www.cg13.fr
 


AIDES

Dès la signature du contrat avec l’ASMAT, pensez à faire votre demande de complément de libre choix de mode de garde auprès de votre Caf. Si vous tardez, vous risquez de ne pas bénéficier de l’intégralité de l’aide à laquelle vous avez droit.
À réception de votre demande, la Caf déclare l’emploi de votre salarié au centre Pajemploi. Vous pourrez ensuite déclarer chaque mois la rémunération de votre salarié sur le site www.pajemploi.urssaf.fr.

Le centre Pajemploi calcule les cotisations prises en charge par la Caf et vous indique la part éventuellement à votre charge. Il adresse à votre salarié l’attestation d’emploi, qui vaut bulletin de salaire.

Si vous avez à la fois recours à une assistante maternelle et à une garde à domicile, le cumul des prises en charge partielles de la rémunération de chaque salariée est possible sous certaines conditions. Renseignez-vous auprès de votre Caf.
Selon le mode de garde, vous pouvez bénéficier d’une réduction ou d’un crédit d’impôt pour l’emploi d’une assistante maternelle ou pour l’emploi d’une personne à domicile.

 


CRÉDIT D’IMPÔT pour frais de garde des jeunes enfants

Les parents qui font garder à l’extérieur de leur domicile leurs enfants, âgés de moins de six ans au 1er janvier 2014 (nés après le 31 décembre 2007), bénéficient d’un crédit d’impôt. Cette réduction concerne les dépenses effectivement supportées pour la garde de l’enfant et versées à  des assistant(e)s maternel(e)s agréés.

Le crédit d’impôt s’élève à 50 % des sommes versées en 2014, retenues dans la limite de 2 300€ par enfant, soit un crédit d’impôt maximum de 1 150€.

En cas de résidence alternée au domicile de chacun des parents divorcés ou séparés, la limite est de 1 150 € par parent, soit un crédit d’impôt maximum de 575€.
Aucune condition relative à l’exercice d’une activité professionnelle par le ou les parents n’est exigée.